Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre un rendez-vous





Close
Les causes des douleurs sciatiques.

Les causes des douleurs sciatiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nerf sciatique est un nerf de grande taille qui prend son origine au bas du dos et qui chemine dans la fesse et l’arrière de la jambe pour transporter l’influx nerveux jusqu’au pied. Nous avons un nerf dans chacune des jambes.

 

Une douleur sciatique est une douleur qui si situe sur le trajet du nerf ie: la fesse, l’arrière de la cuisse et la jambe. Cette douleur peut avoir différentes causes.

Les causes de la douleur sciatique sont :

  1. Hernie discale lombaire : c’est un bombement du coussin qui se situe entre les dernières vertèbres du bas du dos. Il est parfois assez volumineux pour comprimer le nerf sciatique.
  2. Arthrose de la colonne lombaire : Avec les années, les coussins entre les vertèbres s’amincissent et leur rebord s’élargi. Ces deux éléments viennent réduire l’orifice traversé par le nerf sciatique qui devient plus vulnérable à la compression.
  3. Inflammation articulaire lombaire : Un dérèglement de la mobilité des vertèbres lombaire peut entraîner de l’inflammation de ses articulations. Cette dernière peut soit irriter le nerf sciatique directement ou imiter une douleur sciatique en référant une douleur dans l’arrière de la cuisse.
  4. Syndrome du piriforme : le piriforme est un muscle de la fesse qui est juste au-dessus du nerf sciatique. Lorsqu’il est trop tendu, il écrase le nerf ce qui provoque de la douleur.

Quoi faire en cas de sciatique?

Il faut tout d’abord éviter les mouvements qui peuvent déclencher la douleur comme la position assise prolongée, assis avec les jambes tendus et le tronc penché vers l’avant. Nous conseillons aussi d’éviter de soulever des charges.

La deuxième chose est de consulter pour connaitre la cause de votre douleur sciatique. Votre chiropraticien de CCPN saura vous guider à cet effet.

Comment les chiros de CCPN soignent-ils les douleurs sciatiques?

Le traitement peut varier d’une personne à l’autre, en général les soins vont intégrer les éléments suivants :

  • Manipulations articulaires lombaires : pour améliorer la mécanique des vertèbres.
  • Thérapie musculaire du dos, de la fesse et de la jambe : afin de relâcher les muscles trop tendus.
  • Programme d’exercices : pour renforcer et stabiliser les zones faibles et assouplir les parties trop raides.
  • Conseils posturaux : pour éviter d’aggraver votre condition et prévenir les récidives.
  • Référence chez le médecin : quand l’inflammation est importante, une médication anti-inflammatoire est nécessaire afin d’accélérer votre rétablissement.

Selon les études scientifiques, la chiropratique est une approche sûre et efficace pour le traitement des douleurs sciatiques.

Comments are closed.